CategoryDefault

Garder sa chaudière à condensation ou la remplacer par une pompe à chaleur ?

Face à l’engouement d’une grande partie des Français pour la pompe à chaleur, il arrive à certains de se demander s’il va falloir ou non remplacer la chaudière à condensation. Si la PAC est créée après la chaudière à condensation, c’est qu’il s’agit d’une solution innovante offrant assurément plus de commodité aux consommateurs. Si la chaudière au gaz, à bois ou au fioul est toujours utilisée actuellement, c’est que sa performance reste non négligeable. Doit-on alors remplacer la solution de chauffage à condensation à la nouvelle invention ?

La chaudière à condensation : La robustesse et la performance concrétisées

Les constructeurs proposent trois types de chaudière à condensation : au gaz naturel, au fioul et à bois. Il s’agit d’un équipement traditionnel utilisé, notamment en France pour réchauffer l’air dans une habitation et/ou l’eau sanitaire. Son système de fonctionnement consiste en la réutilisation de calories prélevées dans de la vapeur d’eau issue du circuit de chauffage d’un condensateur. Dans le processus de chauffage via le phénomène de condensation, il y a ce qu’on appelle le point de rosée. Il s’agit de la vapeur d’un certain régime qui vient se transformer à l’état liquide. Pour le cas d’une chaudière à gaz naturel, la température délivrée est à environ 55°C, tandis que pour le modèle à fioul, celle-ci est à un peu plus de 45°C.

  • Les avantages dans l’usage d’une chaudière à condensation

Un ménage qui opte pour une chaudière à condensation comme solution de chauffage intérieur bénéficie, par-dessus tous les avantages, d’un très haut rendement. Cet équipement offre en effet rentable à plus de 100 %. Le pouvoir calorifique inférieur d’une chaudière de ce type (PCI) est de l’ordre de 109. Comparé à un dispositif de chauffage traditionnel, un modèle doté d’un condensateur requiert la consommation de, tout au plus, 25 % de combustible, et ce, pour la même génération de chaleur. Son éligibilité au crédit d’impôt reconduit pour la transition énergétique encourage les consommateurs à maintenir le recours à cette solution très performante.

Pompe à chaleur : Une solution de chauffage innovante et économe

Commune à tous les types de pompes à chaleur, l’extraction de calories depuis une extérieure permet d’alimenter les circuits internes pour la restitution de chaleur diffusée dans un espace intérieur. Il existe trois types de PAC sur le marché : à système par aérothermie, géothermique et hydrothermique. Cet équipement est proposé en différents modèles, notamment pour les consommateurs ayant besoin de climatiseur et de chauffage à la fois. Certaines versions sont conçues pour la production d’eau chaude sanitaire et pour réchauffer le plancher.

  • Les avantages dans l’utilisation d’une pompe à chaleur

L’existence d’une grande variété de pompes à chaleur offre aux consommateurs l’avantage de satisfaire des besoins spécifiques, par exemple la pompe à chaleur thermodynamique qui connaît un fort succès à l’heure actuelle. Cet appareil est fort modulable et permet d’effectuer des extensions à l’installation, d’où la possibilité de réchauffer la véranda ou l’eau de piscine. Une grande partie des modèles de PAC sont éligibles aux subventions accordées aux propriétaires ou aux bailleurs.

Isolation toiture terrasse ou en pente à Lille

Faire isoler sa toiture est indispensable dans une construction neuve ou un projet de rénovation afin d’assurer l’isolation thermique et l’étanchéité de la maison. Il est indispensable d’isoler la toiture, car elle est très sensible en termes de déperdition thermique. En effet, une toiture mal isolée peut entrainer jusqu’à 30% de perte de chaleur dans une maison. Avant d’attaquer à l’isolation de toiture à lille, il est nécessaire de vérifier l’étanchéité de la toiture, l’état de la charpente et sa solidité, et le type de combles (aménageables ou perdus). Un comble est dit « aménageable » lorsqu’il peut être occupé ou utilisé. A l’inverse, un comble perdu n’offre pas d’espace suffisant pour être utilisé.

L’isolation toiture Lille offre de nombreux avantages. Elle permet avant tout de limiter les déperditions d’énergie. En traitant les ponts thermiques au niveau de la toiture, le gaspillage d’énergie lié au chauffage est limité. Le confort et le bien-être des occupants sont assurés pendant plusieurs années puisque leurs maisons offrent une bonne performance thermique, l’isolation assure une bonne conservation de la chaleur intérieure l’hiver et la fraicheur en été. Une bonne isolation toiture Lille permet aussi la préservation de l’intégrité de la maison pendant plus longtemps. Le couvreur professionnel propose généralement deux types d’isolation toiture lille : l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) et l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). L’isolation par l’intérieur est la méthode largement utilisée par les professionnels pour isoler une toiture. Comme l’isolation se fait sous la couverture, la pose demande peu de travaux. Selon la configuration de la toiture et la performance thermique souhaitée, il est possible de poser une isolation à simple couche ou à double couche. Une isolation à simple couche se pose directement dans la structure de la charpente, c’est-à-dire entre les chevrons). La pose d’une isolation toiture Lille à double couche se fait en deux étapes, la première couche dans la structure de la charpente et la seconde couche pour recouvrir l’ensemble. L’isolation par l’extérieur consiste à poser l’isolant entre la charpente et la couverture. Cette technique est plus performante et ne réduit pas la surface habitable.

Le choix des matériaux d’isolation pour toiture dépend du type de toiture : en pente ou terrasse. Pour l’isolation d’une toiture en pente, on a le choix entre un isolant en panneaux (fibre de bois, polystyrène, verre cellulaire, laine de roche, cellulose), en rouleaux (laine de verre, laine de mouton), en mousse polyuréthane ou en pâte projetée (ouate de cellulose). Pour l’isolation d’une toiture terrasse, le choix des matériaux isolants repose sur certains facteurs : le type de toit terrasse (accessible ou inaccessible), le type de support (maçonné, tôle d’acier, bois …), la couverture et la résistance à la compression. L’isolation par une entreprise couverture peut être réalisée avec différents matériaux : polystyrène expansé (PSE), laine minérale (laine de roche, laine de verre …), perlite expansée, verre cellulaire, mousse rigide de polyuréthane ou argile expansée. Pour garantir une isolation optimale de la maison au niveau de la toiture, la vérification de la résistance thermique « R » du matériau isolant choisi est nécessaire. Plus la résistance thermique est élevée, plus l’isolant est performant.

Le plancher rayonnant électrique : un chauffage par excellence

Le plancher chauffant rayonnant électrique ou PRE peut sans aucun doute assurer le rôle d’un chauffage performant dans n’importe quel type d’habitat. Faisant partie intégrante du sol, il offre un confort inégalable et on le recommande surtout lors d’une construction neuve.

Focus sur la réglementation du PRE

Si le PRE était source de nombreux dangers dans le passé, aujourd’hui, c’est devenu un chauffage sain et de qualité. En effet, puisque sa fabrication est désormais régie par la loi,  plus précisément, l’arrêté du 23 juin 1978, les usagers sont mieux protégés. Ils sont bien à l’abri des problèmes de jambes lourdes ou autres formes d’inconfort. Notons que la réglementation limite actuellement la chaleur de la surface du sol à 28°C. Par ailleurs, les usagers ont désormais le privilège de réguler la température pièce par pièce.

https://drive.google.com/folderview?id=0BxS07IwdtSG9SW4tc0NhTEtraDg&usp=sharing

Le point sur le fonctionnement du PRE

Le PRE est en fait une sorte de résistance chauffante qu’on place dans la chape de béton. Son principal rôle est de chauffer la surface du sol ainsi que tous les objets en masse qui se trouvent dans la pièce. Un thermostat placé au mur permet la régulation de la température. Actuellement, des modèles de PRE ultra performants sont proposés sur le marché. Ils offrent un meilleur temps de chauffe et sont compatibles à tous types de revêtement du sol. L’installation des planchers électrique chauffants devient ainsi plus simple.

Retrouvez Euroradiant sur Medium: https://medium.com/@EuroRadiant1

Tous les points forts du PRE

plancher-chauffant_3-1Hormis le fait qu’il constitue un chauffage sain, efficace et pratique, le PRE promet aussi bien d’autres avantages aux usagers. En optant pour un tel équipement par exemple, on est à l’abri des nuisances sonores vu qu’il s’agit d’un chauffage silencieux. Par ailleurs, ce plancher chauffant est aussi invisible, ce qui le rend esthétique. Enfin, le PRE permet aussi une réduction de la dépense en énergie surtout s’il est de bonne qualité et on peut aussi compter sur sa facilité d’entretien ainsi que sa longévité.

 

 

Aménager la terrasse et le cheminement d’un maison contemporaine